La collectivité

Historique de l'Agglo de Brive

Depuis le 1er janvier 2014, le territoire de la Communauté d’Agglomération du Bassin de Brive s’est agrandi, avec l’élargissement de son périmètre historique à 48 communes.

Ce nouvel établissement public se substitue à la Communauté d’Agglomération de Brive, aux communautés de communes des Portes du Causse, de Vézère-Causse, de Juillac-Loyre-Auvézère, de l’Yssandonnais, avec une extension aux communes de Donzenac, Estivaux, Sadroc, Saint-Bonnet-L’Enfantier, Saint-Pardoux-L’Ortigier et aux communes d’Ayen et Segonzac.

Le Conseil Communautaire

Présidé par Frédéric Soulier, Maire de Brive, le conseil communautaire est constitué de 93 délégués titulaires.

Les communes ne disposant que d’un siège bénéficient d’un délégué suppléant.

Le conseil communautaire se réunit au moins une fois par trimestre pour examiner et adopter toutes les délibérations qui lui sont soumises.

Les autres instances

Le Bureau

Le Bureau est composé du Président, des Vice-Présidents et des conseillers délégués.  Cette instance se réunit en associant les Maires (ou leurs représentants) : le Bureau ainsi élargi aux Maires mène la réflexion et éclaire les prises de décision de la communauté d’agglomération sur des sujets déterminés. Il fixe les lignes directrices de la politique communautaire.

Le Conseil des Maires

Il est composé à stricte égalité de représentation des 48 communes membres selon la règle « 1 commune = 1 voix ». Il préparer le travail du Conseil Communautaire et examine préalablement les décisions qui lui sont présentées.

Les commissions thématiques

Ces 5 commissions préparent le travail des instances politiques de l’agglomération. Ouvertes aux conseillers municipaux, elles sont l’un des relais avec les communes sur la mise en oeuvre des politiques communautaires.

  • Développement économique (économie, agriculture, tourisme, NTIC)
  • Cohésion sociale (petite enfance/enfance-loisirs, politique de la ville)
  • Environnement et cadre de vie (environnement, assainissement, eau)
  • Aménagement du  territoire (projet de territoire et politiques contractuelles, habitat, transports, Agenda 21/PCET)
  • Ressources (finances, ressources humaines)