Les zones d’activités

Projet d'aménagement de la zone d'activités d'Escudier sud

La commune de Donzenac a une situation privilégiée en bordure de l’autoroute A20, et à proximité de l’échangeur N°47 qui dessert actuellement la zone de l’Escudier nord à ce jour entièrement commercialisée. Le projet de l’Escudier sud s’insert entre la RD920 menant à l’échangeur N°47 et l’autoroute A20.

L’Agglo de Brive a acquis à l’amiable environ 12,8 ha d’un seul tenant, pour créer une nouvelle zone d’activités aux multiples enjeux :

  • permettre la sturcturation des deux entités que sont Escudier nord et Escudier sud,
  • pérenniser l’activité et conforter l’emploi sur les sites,
  • renforcer l’activité économique en milieu rural,
  • utiliser le potentiel de l’A20, trafic et accès.

Les études

La commune de Donzenac a lancé la révision allégée N°5 concernant le projet d’extension de la zone Ui, dans l’objectif de créer une zone d’activités économique dénommée « ZA de l’Escudier sud » présentant un intérêt en matière de développement économique et de création d’emplois.

L’étude archéologique a été menée en juin 2019 sur la parcelle appartenant à l’Agglo de Brive. Les terrains ont été libérés de toute contrainte.

Les études environnementales ont débuté en mai 2020. Il en ressort deux grandes zones : une zone humide au sud, le long du ruisseau, et une zone de prairie de fauche sur le reste de la parcelle. Le Dossier Loi sur l’Eau a été remis à la Direction Départementale des Territoires en mars 2021. L’étude d’impact a été remise à la Mission Régionale d’Autorité Environnementale en avril 2021

Les études VRD ont débuté en parallèle des études environnementales et le projet prévoit de réaliser une voie débouchant sur une raquette de contournement. On comptera 9,9 ha de surfaces cessibles.

Les études techniques et le registre sont disponibles dans les locaux du Développement Économique situés dans l’immeuble consulaire de Brive (10, avenue du Général Leclerc).

Aménagement et vente des terrains

Les zones d’activités sont pensées pour offrir de bonnes conditions de fonctionnement aux entreprises et de vie à leurs collaborateurs, notamment par la proximité des services pour les salariés : la présence du haut débit, les facilités de transport, la restauration, le tri des déchets, l’assainissement collectif. Ces espaces offrent des disponibilités foncières immédiates.

L’Agglo de Brive a confié à la Société Publique Locale de Brive et son Agglomération (SPL BA) l’aménagement des futures zones d’activités économiques et la vente de terrains. Une trentaine d’hectares est disponible immédiatement en zones d’activités sur diverses communes.

La ZAC de Brive-Laroche

Parmi les futurs projets d’aménagement, la ZAC de Brive-Laroche, prévue pour l’accueil d’activités industrielles et artisanales, va offrir de nouvelles opportunités foncières.

Les travaux de construction des infrastructures, construction de nouvelles voiries et arrivées des réseaux, ont commencé en début d’année 2016. Ces aménagements permettront à terme de commercialiser environ 50 hectares. L’installation d’entreprises issues des filières de l’agroalimentaire, mécanique et électronique sera privilégiée.